Réseaux & Télécommunications (IT) - Solutions Informatique -Ecran & affichage dynamique - Cyber sécurité - Systèmes d'Impression - Formation

Briançon - Embrun - Gap - Barcelonnette - Sisteron - Manosque - Aix en Provence- Avignon - Marseille - Aubagne - Valbonne -

Sophia Antipolis - Nice - Draguignan

© 2023 Créé B contact avec Wix.com

En cours de certification

L'histoire de Wildix 1: Tout à commencé ...

November 15, 2016

 

 

" Comment l’histoire Wildix a commencé?

 

Très peu de personnes savent que la Guinness, célèbre bière connue de tous, a été fabriquée en 1759 à Celbridge, soit à 23 kilomètres de Dublin.

Elle a été inventée par Arthur Guinness, un homme d’affaires né en 1725, qui a décidé de “plonger” à corps perdu dans un entreprise de brassage.

 

Quelques siècles plus tard, lors d’une nuit d’hiver pluvieuse, Stefano et Dimitri Osler se retrouvent autour de deux pintes de Guinness au Pub Gulliver sur la rive du lac Caldonazzo à San Cristoforo, Trentino. Nous sommes en 2002, Stefano a 27 ans et son frère Dimitri a seulement 20 ans.

Stefano aime le goût particulier de cette bière reconnaissable parmi tant d’autres.

Stefano dit à son frère : ” Ceci est le facteur clé, la réussite de Guinness tient à sa capacité à se démarquer des autres, à être unique, à se distinguer“.

Les deux frères tout en sirotant leur beuvrage parlent du sujet qu’ils affectionnent particulièrement : la technologie de l’information.

 

A cette époque Stefano est le directeur technique de StarSystem, une société qu’il fonde en 1998 avec Silvano Samaretz. StarSystem offre des services logiciels pour les premières entreprises qui intègrent l’informatique à leur infrastructure. Son frère est alors employé dans cette même entreprise, en tant qu’ingénieur Linux, spécialisé dans la création de services logiciels pour les centres d’appel.

La conversation de comptoir se poursuit et s’alimente de leurs rêves et ambitions d’avoir les moyens de créer et d’industrialiser leurs propres produits à travers le monde.

Habituellement les conversations de comptoir sont très souvent oubliées ou s’effacent face à la dure réalité du quotidien.

 

Mais les frères Osler ne sont pas dans n’importe quel endroit, ils sont à San Cristoforo, et ils ne boivent pas n’importe quelle bière, ils boivent de la Guinness.
Ils n’ont donc pas n’importe quelle conversation et n’importe quelles ambitions.

Bien sûr, à ce moment là Stefano et Dimitri ne soupçonnaient pas que leur conversation était une prémonition de ce qu’ils étaient sur le point de vivre .

 

À suivre…"

 

Sourcehttps://blog.wildix.com/fr/lhistoire-de-wildix/