Réseaux & Télécommunications (IT) - Solutions Informatique - Cyber sécurité -

Systèmes d'Impression - Formation

Briançon - Embrun - Gap - Barcelonnette - Sisteron - Manosque - Aix en Provence- Avignon - Marseille - Aubagne - Valbonne -

Sophia Antipolis - Nice - Draguignan

© 2023 Créé par Alizée Piacentini avec Wix.com

En cours de certification

[Newsletter] Juillet 2018

July 6, 2018

Réforme de la formation professionnelle qu’en est-il ?

Le compte personnel de formation (CPF)

Jusqu’à présent vous disposiez d’un certain nombre d’heures de formation (plafonné à 400) dans votre CPF. Celui-ci était majoré de 35 heures par an. Dès janvier 2019, la devise change : votre CPF sera libellé en euros mobilisables avec un plafond de 5000€ et majoré de 500€ par an. De plus, vous pourrez bientôt réserver très facilement vos formation grâce à l’application mobile CPF disponibles d’ici fin 2019.

L’agence nationale de la régulation

le Copanef, le Cnefop ou encore le FPSPP seront remplacés par l’organisme  « France compétence », l’agence nationale de la régulation qui aura pour mission de réguler la formation professionnelle et de l’apprentissage en associant Etat, partenaires sociaux et régions. La régulation portera sur les prix et sur la qualité : les organismes de formations devront être certifiés pour avoir accès aux financements publics.

 

Les entreprises s’acquitteront prochainement d’une cotisation unique au lieu des deux actuelles : 1% formation et taxe d’apprentissage. Le montant total restera inchangé : 1,68% pour les entreprises de plus de 11 salariés et 1,23% pour les entreprises de moins de 10. Cette cotisation unique sera collectée par l’URSSAF à compter du 1er janvier 2021 au maximum. L’URSSAF la reversera ensuite aux organismes ayant la charge des divers dispositifs de formation et d’alternance (CPF, contrat de professionnalisation, etc.).

 

Transformation des OPCA en organismes de compétence :

Les OPCA agréés au 31 décembre 2018 devraient bénéficier automatiquement du titre d’opérateur de compétences pour l’année 2019 avant que de nouveaux agréments ne soient délivrés. Ces organismes de compétences n’auront plus comme mission de collecter les cotisations et auront donc la fonction d’appui technique aux branches dans la mise en œuvre de leurs politiques conventionnelles (niveau de prise en charge des contrats d’apprentissage, GPEC, etc.). Ils prendraient également en charge le coût des contrats d’apprentissage pour le compte des entreprises

Pour continuer à suivre les actualités juridiques et sociales abonnez-vous à notre Pack premium – accessible dès le 3 Septembre 2018

Le portrait du mois :

Violaine Aurélien

Gestionnaire Post Client

 

 

Violaine est en charge de relancer les factures impayées mais aussi de programmer les livraisons de votre matériel. Enfin, elle se charge également de s’assurer que vous êtes satisfait : elle se charge des enquêtes de satisfaction.

Elle a toujours le sourire, c’est un vrai rayon de soleil dans l’entreprise.

Lisez vous notre Newsletter ?

Répondez à notre sondage EN CLIQUANT ICI

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche